logologo

Episode 34 : De l’orange à l’altruisme

Plus de Capillotractage ?
Voir les autres épisodes
Plus d'art ?
Voir la photo de l'épisode
Plus de philosophie ?
Lire l'extrait associé
du livre ConSciences
Plus de science ?
Voir la séquence
caméra rapide de l'épisode

Si la vidéo ne s'affiche pas, mettez à jour votre navigateur internet. Internet Explorer 9.0 - Safari 5.1.7 - Firefox 29.0.1 - Chrome 27.0 requis au minimum.
Vous pouvez télécharger cet épisode en faisant un clic droit "enregistrer la cible du lien sous" sur ce lien. Ce fichier H264/MP4 est lisible avec le logiciel gratuit VLC.

Et vous qu'imaginez-vous ?


Auteur : Adresse E-mail :

Le texte de l'épisode

Souvent on me dit que je ne devrais pas révéler mes secrets. Mais que voulez-vous ? Si on veut améliorer le monde, il faut bien accepter de partager !

Ainsi, j’organisais des séances collectives dans les photos clubs pour présenter différentes techniques de prises de vues comme pour réaliser ce type d’images.

Pour que le fruit tombe exactement dans la zone de mise au point, il sera guidé par ce tuyau. Ensuite, pour que la photographie soit prise au bon moment, un rayon laser traverse la trajectoire du fruit. Ainsi en chutant, ce récepteur va envoyer le signal à ma centrale de commande. Et quelques dizaines de millisecondes plus tard, les flashs seront déclenchés.

Bien sûr, comme je travaille en open-flash, c’est-à-dire dans le noir avec l’obturateur ouvert, tous les photographes présents ce soir là vont récupérer la même image résultant du coup de flash automatisé. Mais travailler à plusieurs amène son lot de surprises… comme nous allons le voir.

L’orange en pénétrant dans l’eau va créer un vide derrière elle. L’air s’agrippe à chaque aspérité. D’habitude, je photographiais cet instant. Mais ce soir-là, suite à un cafouillage, j’ai visité ce qui se passe quand l’orange s’enfonce d’avantage.

Il se passe un phénomène inattendu au moment où l’eau isole les dernières bulles. Un rééquilibrage de la pression va transformer les minces filets d’airs en doigts de taille humaine. Tout simplement inattendu !

Et alors ?

C’est comme si le fait de donner nous enrichissait en retour. En rendant un service désintéressé, ce résultat insolite s’est produit : une main d’air essaye de sauver l’orange de la noyade. Ne trouvez-vous pas que cette photographie fait un beau plaidoyer pour l’altruisme ?